Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Le sommeil !

Vrai ou Faux : 

Ours calin

Je respecte mon budget de sommeil,

de détente et de relaxation (méditation)?

.
 

Il avait tout compris !

Il y a par exemple des hommes qui projettent l’innocence par excellence sur toutes les jeunes filles.

Elles sont les «innocentes», les « éternelles innocentes », les «merveilleuses», elles n’ont absolument aucun défaut.

De tels hommes sont évidemment totalement aveugles ou, plutôt, pour tout ce qui a trait à leur propre vie affective, ils sont complètement aveugles.

Ils ne savent pas qu’ils sont vraiment égoïstes, imbus d’eux-mêmes, en supposant que l’autre est parfait.

Ainsi, la jeune fille qu’on aimerait épouser doit évidemment être parfaite, car on est soi-même tellement hors du commun qu’on ne peut épouser qu’une femme parfaite.

Évidemment, c’est une exigence folle à l’égard des autres, puisqu’on exige d’eux ce qu’on ne fait pas soi-même. C’est également une projection.

Quand on prend quelqu’un pour un fainéant et qu’on n’est pas si sûr qu’il le soit véritablement – peut-être a-t-on même des preuves qu’il ne l’est pas – alors, on doit aller voir à l’intérieur de soi si l’on n’est pas soi-même fainéant. C’est ainsi que ça fonctionne.

On voit cela partout dans la société.
Des femmes se font des idées les unes sur les autres et se révèlent être elles-mêmes ce qu’elles voient dans les autres. Et de même pour les hommes.

Les hommes ne sont pas meilleurs que les femmes à cet égard.
Seulement, ils ciblent leurs projections différemment.
Regardez par exemple dans la vie active : vous tomberez toujours sur des histoires de bête noire.

Dans les familles aussi, il arrive qu’un frère projette sur un autre, sans voir que le plus gros reproche qu’il lui fait est justement ce qu’il y a de plus détestable en lui-même.
Ce sont des choses courantes.

Et l’on peut naturellement se corriger en s’intériorisant et en se disant : « Maintenant, ouvrons tous les tiroirs et voyons comment c’est chez moi !»
Et, ce faisan, on détecte toutes sortes de choses et l’on remarque qu’on n’a plus besoin des projections, qu’il n’est pas nécessaire de projeter ainsi sur d’autres personnes.
De cette manière, on se libère tout naturellement des projections.
Mais ce n’est pas toujours un processus agréable.
On reçoit des coups.

On remarque qu’on n’est pas à cent pour-cent parfaits ! Voilà pourquoi les deux questions n’en font véritablement qu’une.
On ne peut se renouveler que si l’on se prend en main.
Mais les êtres qui ont pris l’habitude de projeter veulent toujours rendre les autres responsables.
Comme si les autres pouvaient être responsables de nos propres bêtises !
On a par exemple le sentiment qu’on devrait être traité différemment par sa femme… Mais, en fait, on se traite soi-même si stupidement… Oui, mais, quand même, sa femme devrait agir de manière plus juste… Etc.
J’ai connu le cas d’une femme qui faisait des scènes à son mari et allait même jusqu’à l’agresser physiquement, parce que l’orage grondait.
Il y a le tonnerre et les éclairs, elle reçoit des éclairs dans les yeux, et c’est la faute de son mari !
Elle le rend responsable, comme s’il était Zeus en personne.
Si je vous présentais cette femme, jamais vous ne croiriez qu’elle est folle, non, vraiment jamais.

Tout au contraire, c’est une femme plus que raisonnable.
Mais elle projette beaucoup et c’est toujours la faute des autres.
« Ah, si tel ou tel (ou ceci ou cela) était différent, je serais évidemment différente moi aussi.» Ou alors : « Mon Dieu, des éclairs, des éclairs qui m’aveuglent !»
L’orage qui gronde vient la viser, elle, justement, elle, parce qu’elle est tellement importante ! Et que, depuis longtemps déjà, Zeus l’a inscrite sur la liste de ses conquêtes, car elle est une Sémélé hors pair… Ou quelque chose du genre !

Il en irait bien sûr tout autrement si son mari n’était pas coupable !
Je lui ai alors demandé comment son mari pouvait être coupable et pour quelle raison elle le rendait responsable « 

Entretiens , C.G.Jung

10670001_754198621292719_268421330654235751_n
.
 

Bon dimanche !

Bien le bonjour…

Je vous souhaite une..

3169117941_1_3_CDIF6UUT

Restez positive ;)

Stimulateurs-de-positivité-le-grand-blog-de-la-vente

.
 

Jung , Dialectique du moi et de l’inconscient !

« Les éléments psychologiques qui existent dans un être à son insu et dont la somme compose ce que nous appelons l’inconscient, ces éléments, selon la théorie freudienne, on le sait, seraient uniquement constitués par des tendances infantiles ; celles-ci, en raison de leur caractère d’incompatibilité avec les facteurs conscients du psychisme, se trouvent refoulées.

Le refoulement est un processus qui s’insinue et s’institue dès la prime enfance : il est comme l’écho intérieur qui répond à l’influence et à l’imprégnation morales exercées par les proches, et il dure tant que dure la vie.

Grâce à l’analyse, les refoulements seront supprimés, et les désirs refoulés seront rendus conscients.
Selon la théorie freudienne, l’inconscient ne renfermerait donc pour ainsi dire que des éléments de la personnalité qui pourraient tout aussi bien faire partie du conscient, et qui, au fond, n’en ont été bannis, n’ont été réprimés, que par l’éducation. »

10622818_753694314676483_1672905969147334774_n

 

 

.
 

Bonne soirée !

Je vous souhaite un très bon week-end…

Détendez-vous ;)

8d231ac1

 

.
 
1...6566676869

JE PRENDS DU TEMPS POUR MOI |
Conseil et Zen Attitude |
anti-stress ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Textilesfibredargent
| Testmail
| Cecile Storino